I am your cooker….

Image : Le Mangeur Masqué, Anselm, 2013  (Copyright)

Bienvenue !

Qu’est-ce donc que les Cuisines du Mangeur Masqué? A part un nom à rallonge parmi les pénibles à taper dans un moteur de recherche, c’est aussi un projet qui prétend rassembler des passionnés d’Imaginaire au sens très large du terme. Tous les gens qui travaillent dans ces cuisines métaphoriques et dans le « restaurant » sont passionnés par quelque chose en rapport avec la culture populaire, la culture geek, la culture tout court souvent. Du serveur au sommelier, du cuistot aux marmitons, tout le monde se connait et s’y connait un peu ou beaucoup dans cette équipe. Il va donc s’agir au fil des pages de faire mijoter la SF, de laisser rissoler le fantastique, de servir le cinéma saignant ou à point… On va essayer la cuisine du monde avec un maximum de domaines abordés: jeux vidéos, cinéma, musique, littérature, séries-télés, JdR…en essayant de répondre à une question : pourquoi tout ça nous passionne t-il autant? On adore les zombies, les vampires, les super-héros…oui, mais pourquoi? Pourquoi notre monde actuel parvient-il à faire survivre cet imaginaire après des siècles, voire des millénaires d’existence? On adore manger, et nous allons le dire.

Parfois ce sera gastronomique, peut-être, mais le plus souvent ce sera de la cuisine familiale, ou un petit verre avec les copains, une soirée DVD…la cuisine du coin  où il fait bon manger. C’est un peu ça l’histoire de ce projet ; des passionnés qui se retrouvent parfois derrière un clavier et souvent autour d’une bonne table, ronde pour débattre, large pour manger et refaire le monde de l’Imaginaire.

Mon nom de Mangeur Masqué me vient de deux choses combinées : d’une part mon domaine professionnel concerne directement les super-héros, d’autre part, j’adore manger, aussi bien concrètement que métaphoriquement. J’aime être avec les amis, les passionnés et discuter avec eux. Tout simplement.

Tout ça se construira à mesure que les chroniqueurs cuiront leurs plats et vous l’amèneront en salle. Tout ça ira à son rythme parce que tout le monde, moi y compris, a aussi une vie à côté. Mais nous allons tenter de cuisiner aussi régulièrement que possible.

Publicités