Pages de saveurs #2 : Pas de sushis, mon ami le poulpe

Assassination Classroom, de Yusei Matsui, Kana pour la VF, 2012, 6 volumes (série toujours en cours)

Assassination Classroom, de Yusei Matsui, Kana pour la VF, 2012, 6 volumes sortis en France (série toujours en cours)

L’œuvre que je vais évoquer est le type même de saga dont il faut passer le cap de la première lecture du résumé. Jugez plutôt : la lune se retrouve dévastée et alors que les terriens se remettent à peine du choc premier de ce constat, un poulpe humanoïde fait conférence devant les caméras du monde entier et annonce tranquillement qu’il est le responsable de cette attaque et qu’il réserve le même sort à la terre dans un an. Les autorités tombent vite sur un o…heu sur un tentacule : la créature est pratiquement invincible puisque seule une matière caoutchouteuse bien précise peut le blesser, mais surtout, ce poulpe se déplace à Mach 20….

koro-sensei

Un maître du déguisement….ou pas !

Voilà de quoi ébranler un esprit droit. Mais quand le poulpe demande à devenir le professeur principal d’une classe au japon dont on formera spécialement les élèves à le tuer, on se dit que vraiment, c’est un bien étrange OVNI que cette histoire-là.

Oui, C’EST un ovni. C’est l’histoire hubuesque d’ un poulpe avec un sourire d’émoticône et il est prof principal dans un collège. Et c’est bien là toute la beauté de ce manga qu’est Assassination Classroom. Reconnaissons-le : le sujet traité est d’une certaine violence si l’on fait abstraction de la bouille indéniablement sympathique de ce poulpe. Yusei Matsui parvient à nous laisser réfléchir alors qu’il nous parle ni plus ni moins d’un assassinat. Une classe de collégiens va être sélectionnée pour abattre ce professeur atypique avant la fin de l’année scolaire. Passé ce délai, il mettra son projet en œuvre et détruira la terre.

Sortez vos cahiers les enfaaaaaaants !!! heu.... (Oui, c'est aussi un animé^^)

Sortez vos cahiers les enfaaaaaaants !!! heu….
(Oui, c’est aussi un animé^^)

Etrange, loufoque, malsain, pensez-vous ? eh bien non. Deux détails d’importance : ces collégiens sont armés, certes, mais ils ne peuvent tirer que les balles faites de la matière qui blesse le poulpe (ils le nommeront bien vite Mr. Koro, « l’immortel »). Autrement dit, ils ne peuvent s’entretuer ou assassiner qui que ce soit parmi les humains. On notera également que les services gouvernementaux supervisent leur entraînement. Le second élément d’importance repose sur le fait que cette classe ne fait pas partie de l’élite. Au contraire : la classe E est composée des plus faibles éléments de l’établissement et le proviseur en use pour maintenir une compétition, une crainte de l’échec et une excellence permanente dans les couches supérieures de son école.

Le tour de force de ce manga tient ici : le fait d’éliminer M.Koro reste bien le centre du propos, mais c’est une véritable histoire d’humanité que nous lisons. Loin d’être sombre, cette histoire déborde de situations drôles, de références « geeks » et de retournement de situations. Vous vous doutez bien qu’éliminer un poulpe dont la vitesse vertigineuse semble être le moindre de ses talents de va pas se faire en un seul tome ! Des élèves viendront renforcer les rangs, de nouveaux professeurs viennent épauler la classe et tandis que d’autres pouvoirs stupéfiants du poulpe se manifestent, ses élèves connaissent progressivement ses forces et ses faiblesses. Et bien sûr, ses motivations et ses origines se dévoilent petit à petit dans un suspens mené tambour battant par le mangaka !

Dans toute scolarité, un professeur nous marque plus que les autres. Ses cours nous fascinent, il nous lance des défis, il nous pousse en avant, ou tout simplement, il nous écoute. Quelles que soient ses menaces, Koro est le prof dont nous avons tous rêvé. Contre une école encouragée par tous les moyens à redouter et à mépriser la classe des « râtés », Koro apprend la fierté et l’estime de soi à ses élèves. A un point tel que, si ils cherchent à le tuer, ils ne peuvent s’empêcher de s’attacher à lui…

Un manga qui m’a mis une claque, des barres de rire et parfois même….les larmes aux yeux. Je rêve de connaître la fin de cette aventure…pour pouvoir la relire ! Quand vous aurez lu le premier volume, vous n’aurez qu’une envie : adopter un poulpe !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s