Personnel des Cuisines.

Le Mangeur Masqué => Chef cuistot.

 

1097489_326838804118963_706528903_n

Que dire, que dire? Je suis issu d’une cuisine assez traditionnelle, de celle qui a connu les dernières années du club Dorhotée et qui a commencé à découvrir les séries animés avec les dragon ball Z. finissant. Je suis de la « minikeum génération » et je reste inconsolable de leur disparition en 2002. Pour moi, la fin des minikeums a marqué le premier signe d’agonie des émissions jeunesses dans les années qui suivraient. Mes premiers grands héros, je les ai connu à la télévision, à l’époque où on pouvait encore passer des samedis matin entiers devant les dessins animés : Batman, spider-man, les x-men, les tortues ninja…les survivants des annés 80 et les arrivants de 90 ont forgé, sans que je le sache, ma passion pour l’imaginaire et pour cette nourriture savoureuse qu’on englobe souvent sous l’étiquette très générale de « culture geek ».

Le cinéma aussi a été déterminant. Je crois qu’il n’y a pas un seul des disney de 90 que je ne suis pas allé voir. Mes grands frères m’ont montré et fait découvrir Jurassic Park, Retour vers le Futur ou encore Terminator…

Les jeux vidéos aussi ont eu leur mot à dire, même si j’ai surtout commencé à jouer avec la play. Je n’en oublie pas pour autant ma toute première découverte de Donkey Kong Country ou de Super Street Fighter II sur la super nes. Depuis je suis devenu aussi passionné de ps3 que de super-nintendo, aussi féru de moderne que de rétro.

Les livres, la littérature comment oublier? Mes tous premiers romans jeunesse ont été sans conteste ceux de « Chaire de Poule » par R.L Stine, et en parallèle les grands auteurs en grandissant : Balzac, Hugo, Zola…et cette littérature « classique »  côtoya  bientôt Orwell, Dick, Tolkien…et les bandes dessinées, de Tintin à Lucky Luke en passant par Léonard.

Aujourd’hui, je suis un Mangeur qui aime toutes les nourritures, en train de faire des supers-héros une partie de son métier. Un cuistot un peu fantasque qui aime à faire goûter ces plats et qui consacrera sa vie à l’Imaginaire.

DeadPerdrix => Marmiton.

DeadPerdrix m’a demandé de le présenter. Ciel ce n’est pas facile…je pense que si on devait lui demander d’être un supervilain, il choisirait d’être Scarecrow. S’il était un héros, je crois qu’il serait Deadpool. Tout est dit. C’est un adorable original qui aurait tout de l’universitaire génial s’il n’admettait pas lui-même qu’il se disperse parfois un peu trop. Pourtant c’est bien cette dispersion qui le fait virevoleter d’une passion à l’autre avec une application égale. Qu’on lui demande de traiter du Passeur dans l’Imaginaire et il saura amener son auditoire de Charon à Stalker…en passant par Tintin.

DeadPerdrix est un marmiton alchimiste, qui fait souvent ses propres expériences culinaires.  C’est un créatif assez habile pour combiner les matières et se confectionner les cosplays qui lui vaudront d’être remarqué dans les conventions et festivals geek. Cinéma, jeux vidéos et comics, cosplay et créations personnelles, DeadPerdrix rejoint tout naturellement les Cuisines, comment pourrait-il en être autrement??? Il est de ces amis avec qui on a envie de refaire le monde assis dans un canapé ou autour d’un verre, d’une pizza. Du reste, n’est-ce pas à lui que je dois ma découverte de ce cher Deadpool?

Vava => Goûteuse.

(à venir)

Fourmi => Sommelière

(à venir)

Belgarath => Grand intendant

« C’est purement le hasard qui m’a amené dans ces cuisines.

J’ai baigné dans la culture dite « geek » depuis ma toute petite enfance, mais sans jamais trouver mon domaine de spécialité. Je touche à tout, du comics aux jeux vidéo, des jeux de cartes et de plateau aux jeux de rôle, de la science-fiction à la fantasy. Voir les connexions entre ces différents domaines est devenu naturel. J’ai tout de même un domaine de prédilection avec Magic : The Gathering et les jeux de cartes évolutifs (Android : Netrunner, Star Wars JCE, Le Trône de Fer JCE, etc.).

En rejoignant Les Rêv’Ailleurs en 2012, j’ai découvert une communauté de gens passionnés et passionnants, dont notre chef cuistot est un membre actif, vous l’aurez remarqué. Alors quand il m’a demandé de participer à cette aventure, c’était naturel et évident d’accepter !

Pour un chimiste qui a toujours eu un œil sur la cuisine moléculaire, quoi de mieux que d’intégrer un lieu proposant une cuisine aussi variée ?! »

Le Vidéophage => Tripier

« Est-ce un oiseau… ? Est-ce un avion… ? Non, c’est… euh… le Vidéophage ?! Mais qu’est-ce qu’il fiche là, lui ?! Ils invitent vraiment n’importe qui sur ce blog… Mais qui est ce mystérieux Vidéophage ? Excellente question, merci de l’avoir posé. Derrière le costume sur mesure en lin à la coupe impeccable, on retrouve Guillaume Pic, mon voisin de pallier. Ah, j’en vois qui gigotent sur leurs sièges… Mademoiselle, au premier rang ? Eh non, aucun lien de parenté avec la célèbre restauratrice valentinoise. Oui, le jeune-homme dans le fond près du radiateur… ? Non, rien à voir non plus avec le pilote de F1. Personne… ? Eh bien, figurez-vous que c’est le créateur, l’unique rédacteur et le diffuseur exclusif du célèbre fanzine dédié au cinéma de genre : Les Chroniques d’un Vidéophage. Ça vous en bouche un coin, pas vrai… ? Euh… Pas plus que ça… ? Après, il n’y a qu’un numéro publié pour l’instant et il travaille d’arrache pied sur la suite qui devrait sortir tout bientôt. Oui… ? Pourquoi il écrit dans un blog s’il est à la bourre ? Ben, c’est compliqué. Surtout qu’il écrit pas dans un blog, mais dans trois… Il y a le plutôt sérieux En revenant du cinéma qu’il a fondé avec son pote Baptiste, consacré au cinéma sous toutes ses formes – parce que comme son pseudo ne l’indique pas forcément, c’est un cinéphile averti qui écume les salles obscures grenobloises les plus pointues en grommelant dans sa barbe. Et il y a le blog des Chroniques où il parle de son amour invétéré pour le cinéma de genre, de sa grand-mère, du retard pris sur la version papier, tout ça. Un sacré bosseur, comme vous pouvez le constater ! C’est d’ailleurs pour ça qu’il m’a demandé d’assurer sa présentation. Ah, excusez-moi, on m’appelle sur mon… Quand on parle du loup… Guillaume, justement, on parlait de t… (…) Oui (…) Non, j’ai pas le temps, là (…) De quoi ? Bien sûr que tu dois pas t’arrêter pour flinguer les ennemis ! C’est le dernier niveau bordel ! Tu sautes dans le Wardog et tu fonces aussi vite que tu peux en évitant de te viander, et au bout tu te jettes dans le Longsword et tu quittes Halo avant… (…) Bon, faut que je te laisse (…) D’accord, je passe au kebab avant de rentrer…

Aheum… d’autres questions ? Sa participation aux Cuisines ? Ben, vu qu’en vrai il est un peu feignasse sur les bords, il se contentera dans un premier temps d’une chronique mensuelle sur les films de super-héros. Après, on ne sait jamais, s’il a besoin d’une excuse pour ne pas avancer ses autres projets, il proposera d’autres bricoles. Mais n’y comptez pas trop, je me suis laissé dire qu’il avait jeté les bases d’une série de romans cet été… »

Jean-Charles

Anselm => Styliste culinaire.

Anselm sait bien que les images valent mieux parfois que tous les discours :

s1qao8.jpg

Il sait indéniablement comment présenter les plats et en révéler toute la saveur rien que par le plaisir des yeux. Il aime tout particulièrement croquer dans les jeux vidéos et semble partager une multitude des mes références dans bien des domaines…et pour avoir moi-même constaté sa capacité d’analyse et de documentation, je ne doute pas un instant que ses chroniques soient de qualité équivalente à ses créations graphiques ! On bavarde beaucoup et on rigole tout autant. C’est un plaisir de lui faire de la place dans les Cuisines !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s